#8/ Django – Glorious Escape (Vélizy)

Le scénario :

Texas, 1858. Esclaves tout juste affranchis, vous tentez depuis plusieurs semaines de rejoindre le Mississipi, à la plantation du richissime et cruel Carl Honey afin de libérer votre famille qu’il retient captive. Le sort s’acharne et vous devez faire face au mépris des populations locales durant votre périple.
Vous êtes arrêtés et accusés à tort d’avoir volé des chevaux.
Vous vous retrouvez enfermés dans la prison du shérif John King Fischer qui ne veut rien entendre de vos explications et qui a juré de vous pendre dès l’aube.
Le seul moyen de sortir vivants de cette prison est donc de vous échapper, mais il ne vous reste que 60 minutes avant le lever du soleil !

Mon avis :

Aujourd’hui, nous décidons de tester, pour la première fois, les salles de Glorious Escape. Nous avions déjà testé une « filiale » de cette enseigne, Brainstorm, avec la salle Bunker, qui nous avait laissés un peu dubitatifs (en fait, on n’avait pas du tout aimé cette salle). Mais bon, habitant dans le Sud de l’Ile de France, on est très vite limités en terme de choix dans cette zone géographique.
Après beaucoup d’hésitations, on se décide donc pour la salle Walking Dead (non, non, ce n’est pas une erreur, attendez la suite).

Tout d’abord, on est intrigués car le GPS nous fait faire plusieurs tours à l’intérieur du parking du centre commercial Vélizy 2 pour arriver à destination ! C’était une expérience assez hallucinante, qui nous a bien fait rigoler ! 🙂
L’enseigne se trouve à l’extérieur du centre commercial, mais intégrée dans un autre espace commercial juste en face. Arrivés sur les lieux, on est surpris par le monde qui entre et qui sort de l’espace. N’étant pas habituée à des lieux aussi grands, j’ai une très mauvaise première impression. En effet, j’ai très vite la sensation d’être à l’usine avec les équipes qui s’enchainent à la chaîne. C’était vraiment impressionnant, mais plutôt négatif à mon goût. J’aime les enseignes dans lesquelles le game master prend le temps de discuter avec nous, où en peut prendre le temps de lui poser des questions, ça donne un côté très convivial à l’expérience, et c’est ça qui m’a donné aussi le goût des escapes. Maintenant, de plus en plus, on se retrouve dans des enseignes dont le but principal est de faire du chiffre. Aussitôt fait, aussitôt expédié. Pas de temps à perdre.
En tout cas, ici, l’enseigne vise clairement la rentabilité maximum. Je n’ai jamais vu autant de monde au m2. C’est vrai qu’avec 500m2 d’espace, je ne pouvais pas m’attendre à une session perso, mais bon, il y a des limites quand même ! Là, j’ai dû voir passer une 50aine de personnes !

On arrive d’abord dans un grand hall qui sert aussi de première salle d’attente. Passé ce hall, on aperçoit un grand comptoir derrière lequel les game masters sont à demi cachés. On sait pas trop si on peut les interrompre ou pas… Je prends mon courage à 2 mains et ose un timide « s’iou plait !? ». L’un deux daigne lever les yeux, et là, en un souffle je lâche « On a réservé pour Walking Dead à 19h00! ». Et là, le game master fait une tête qui n’augure rien de bon…
– GM : « En fait, comme dire, euh…. En fait, bah, vous pouvez pas faire la salle Walking Dead ».
– Moi : « Comment ça, on peut pas ? On a réservé pourtant ! »
– GM :« Oui, mais en fait, l’équipe qui a fait la salle juste avant vous a arraché les câbles de la salle, et du coup, les mécanismes ne fonctionnent plus…. »
– Moi (après un gros blanc) : « Et du coup, on fait koi ? On rentre chez nous ? »
– GM : « Euh, bah, euh…. C’est-à-dire, je peux vous proposer la salle Django à la place, ou alors de revenir faire la salle Walking Dead dans 2h….. »
– Moi : « Euh, bah, euh…. Je crois qu’on va faire Django alors »
Bien sûr, aucun geste commercial pour compenser ce « petit » désagrément. Ça aurait été la moindre des choses, mais vu qu’on est à l’usine, un client de plus ou de moins….

Bon, autant dire qu’on commençait déjà sur une mauvaise note. Ensuite, on nous a fait patienter d’abord dans la première salle d’attente avec deux autres équipes… Arrive alors le game master qui nous fait le speech habituel (il ne faut pas casser le matériel, rien n’est caché au-dessus d’1m60, ne touchez pas les prises,….) de façon collégiale. Puis prend les équipes une à une pour les emmener dans leur salle respective.
Vient alors notre tour. Après avoir écouté sagement le GM nous expliquer pourquoi on est là et ce qu’on est censé faire, on rentre enfin dans la salle.

Tout d’abord, ça se passe plutôt bien, le décor est sympa, on arrive assez vite à résoudre les premières énigmes. Mais soudain, au bout d’une dizaine de minutes, on voit un GM débouler dans la salle ! Hein, quoi, qu’est-ce ??? « Ah au fait, il y a une porte qui est restée ouverte et qui n’aurait pas dû… » OK…. Bon, pour l’immersion, on repassera.
Le jeu est assez fluide. Les énigmes sont plutôt faciles et cohérentes et s’enchainent bien. L’ensemble déco/énigmes me plaît assez bien.
Mais, quasiment sur la dernière énigme, nouveau problème technique!!! On est restés bloqués au moins 10 min sur un mécanisme qui ne fonctionnait pas. A tel point, qu’un GM a dû de nouveau entrer dans la salle….

Honnêtement, j’ai beaucoup aimé cette salle. Je l’ai trouvée très réussie. Mais ces problèmes de mécanismes et l’irruption des GM par deux fois ont complètement gâché le jeu.
Et pour finir, à peine le jeu terminé, le GM prend rapidement une photo de nous, nous propose de revenir tester une autre salle… et se barre en courant ! Véridique !
C’est vraiment un point qui m’a choqué ici, de voir les GM courir partout et être rapidement débordés par les nombreuses équipes.

Bref, bonne salle, mais dommage que les problèmes techniques et l’effet « usine » aient entaché notre expérience dans les lieux.

Les + :

  • L’ambiance Far-West plutôt bien réussie
  • Les énigmes cohérentes avec le thème

Les – :

  • Les problèmes de mécanismes qui ont obligé le game master à rentrer deux fois dans la salle
  • Enigmes trop linéaires, à 4 on se marche rapidement sur les pieds
  • Plus généralement, le côté « usine » de l’enseigne

Note globale : 11/20

  • Note Accueil : 3/5
  • Note Game Master : 2/5
  • Note Deco salle : 4/5
  • Note Enigmes / Mécanismes : 2/5

Niveau : Facile

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s